The Seekers of Darkness
Bienvenue à toi, visiteur des mondes ...
Nous te proposons de trouver le repos parmis nous, les ombres d'une vie passée et oubliée .
Nous t'attendons, toi qui possède la lumière que nous autres Simili avons perdue .
Viens vite nous rejoindre avant que les ténèbres ne ressurgissent des méandres de ton coeur et t'engloutissent à jamais en eux . Tu possèdes la force de les combattre ; mais auras-tu le courage de te mesurer à eux ? Préféreras-tu te fondre en eux ? Qu'attends-tu ? Pour le savoir, plus qu'une chose à faire, rejoins -nous !!!

The Seekers of Darkness

Un forum rpg sur Kingdom Hearts ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle à manger (1er Repas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nixyan
L'Ange des Ténèbres


Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 23
Messages : 165
Localisation : Devant son ordi XD

Carnet de Route
Grade : : Novice
Couronne de Mission collectées:
3/200  (3/200)
Nombre de Munnies:
1950/5000  (1950/5000)

MessageSujet: Salle à manger (1er Repas)   Jeu 28 Juil - 4:34


Arrow Désolée, je sais que je poste deux fois de suite (c'est pas vraiment autorisé d'habitude mais...faut reolancer la machine la ! Plus personne ne poste T.T)
Suspect Alors....Reprenons !


Nixyan sortit de sa chambre pour la dernière fois de la journée - ou en tout cas elle l'espèrait - pour se diriger vers une salle de cette forteresse qu'elle ne connaissait même pas à moitié encore.
En direction d'une salle importante : la salle à manger...Bien qu'elle n'ait pas forcément plus faim qu'un autre jour, elle s'y dirigeait d'un pas décidé, un sourire indéfinissable aux lèvres. On aurait pu traduire ce sourire par de la joie ou de l'excitation peut-être....Allez savoir...
En tout cas, il était sur que l'excitation était bien présente chez la Simili nouvellement recrutée : elle allait enfin rencontrer tous les memebres et non pas un par un commme elle l'avait fait toute au long de cette - oh combien longue - journée. Et revoir ceux qu'elle connaissait déjà : particulièrement le dernier qu'elle avait vu, ce charismatique Xemnas qui l'avait, même si elle ne l'aurait avoué pour rien au monde, impressionné.
"Bah...On va voir ce qu'il a dans le ventre en dehors de son bureau...Ne pas se faire remarquer...Observer...Recueillir les informations...Oui...."

Seulement, il se posa le premier problème : où était-elle cette satanée salle confused ?
Heureusement, prévoyante, elle étai sortie un peu en avance, afin de suivre discrètement n'importe quel autre Simili qu'elle croiserait, pour ne pas paraître idiote tout du moins....
Par chance, elle en rencontra rapidement un : une plus précisément. Une jeune blonde, qui fut rapidement rejoint par un autre au moins aussi jeune qu'elle mais avec des cheveux gris, puis un autre encore, que Nixyan avait déjà aperçue du coin de l'oeil...Une dégaine longiligne, un regard perçant, des cheveux fuschia...Comment s'appelait-il déjà ? La Simili était sure de l'avoir entendue prononcé...
"Mar...tucia ? Marlissia ? Parluxia ? Non...Ca comment par un M...Ou un L peut-être...Bon, on va l'appeler Larvuxia, ça ira comme ça." Décida silencieusement la jeune fille.

Soudain, le trio qu'elle s'efforçait de filer pénétra dans une pièce. Nixyan devina aisément qu'ils étaient arrivés à destination. Elle y rentra quelques miutes plus tard, pour ne paraître louche.
Elle jeta un regard glacial à tous les Similis déjà présents, évitant ainsi toutes questions. Enfin, "tous les Similis" était un peu exagéré car il n'y avait que les trois d'il y avait quelques minutes...

Elle regarda les chaises, se demandant pourquoi les trois qui semblaient parler ensemble ne s'étaient pas assis tous à cotés les uns des autres...
"C'est numéroté."Lança alors celui aux cheveux argentés, sans quitter les yeux d'un bouquin que Nixyan jura avoir déjà vu autre part....

Elle ne daigna même pas lui répondre : elle l'avait deviné.

Celui-ci, surpris (ou pas ?) du manque de répondant de la nouvelle venue, leva les yeux, qu'il baissa aussitôt lorsqu'il croisèrent le mauve brulant de la Simili.
"Je sais." Siffla-t-elle, coupant court à tout essai de communication dans la salle.

Le silence tombant lourdement sur toute la salle à manger, Nixyan pensa que cela était beaucoup mieux ainsi : elle pourrait les voir arriver par petit groupe, et ainsi deviner les affinité ou animosités de chacun... C'est alors qu'elle se rendit compte d'un autre problème : il y avait 13 sièges....et pas un de plus.

"Alors..." Siffla-t-elle cyniquement "Je m'assois où ?"
Un grand sourire orna son visage : au moment où elle parlait, celui qu'elle voulait le plus rvoir venait de pénétrer dans la salle. Xemnas....Ca, elle l'avait retenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/s/5554286/1/Paradis_perdu
ORGANISATIONXIII_BOSS
L'Inconnu


Date d'inscription : 19/02/2011
Messages : 117
Localisation : Les Îles Sombres

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Ven 19 Avr - 11:48

L'homme s'avança doucement et pris place silencieusement, au bout de la table, comme il était coûtume. Il leva les yeux vers les personnes présentes, et fixa le Conspirateur Ténébreux puis ses deux autres subordonnés qui discutaient à voix basse. Son regard se porta ensuite sur celle qui faisait jaser ses hommes depuis le matin même : Nixyan.
Elle semblait attendre qu'on lui indique sa place, mais rien dans son attitude ne semblait montrer qu'elle n'était pas vraiment la bienvenue en ces lieux. Un sourire narquois, une pose fière et quelque peu impatiente, des yeux révélant une conscience d'être quelqu'un d'important. Tout en elle dégageait un sentiment de confiance absolu.
L'homme ne dit mot, il devrait d'ici peu répondre à la question fatidique de ses hommes: " pourquoi un quatorzième membre ?"

Il savait à peu près les relations qui se dessineraient entre elle et certains des Similis... Cela avait déjà mal débuté entre elle et son bras droit, et tout semblait indiquer que leurs rapports seraient désastreux. De plus, elle avait déjà pris Demyx pour souffre douleur, et ignoré nombre de membres sans se soucier d'eux.
Cette gamine avait l'air d'avoir pris en caractère depuis la dernière fois qu'il l'avit vue, du temps où ils étaient tous deux humains.

Marluxia, après avoir remarqué que Nixyan se tenait toujours debout, lui lança sournoisement :
- " Tu ne prends pas un siège ?"

La jeune fille réprima pour toute réponse un sourire perfide, qui fit taire l'Assassin Sublime. Satisfaite, elle se reconcentra sur la seule personne digne d'intérêt ici : Xemnas. Elle plongea son regard mauve dans le regard ambré de son vis-à-vis, qui accepta le défi avec un rictus moqueur.

S'attendait-elle à ce qu'iol s'abaisse à lui adresser la parole ? Manieuse de Keyblade ou non, si elle souhaitait une place, elle devrait s'en faire une d'elle-même.
A vrai dire, il serait déçu que las actions de Nixyan ne soient pas à la hauteur de ses paroles cinglantes. Il savait qu'elle le divertirait, si tant est soit peu qu'elle reste en vie jusqu'à demain.

Leur affrontement visuel fut cependant perturbé par l'entrée brusque et sonore de Rikxian, suivie de près par Saïx et Axel, qui "discutaient amicalement". Il était râre de les voir s'adresser la parole autrement que pour des raisons strictement professionnelles. Il de vait s'être passé quelque chose, si l'on en jugeait par le regard malicieux de la petite blonde, l'étincelle fourbe qui illuminait les yeux des numéros XII et XIII et le sourire en coin des autres membres qui rejoignaient à leur rythme la salle.

Xemnas se dit qu'il saurait bientôt si le numéro XIV était digne de porter l'uniforme de l'Organisation, et se positionna alors en spectateur de la future scène qui allait se dérouler.

Tous remarquèrent que Nixyan n'avait pas de siège, mais peu s'en inquiétaient. Après tout, elle n'avait pas de Keyblade, et elle n'était pas comprise dans leur système numérique. Que feraient-ils d'un quatorzième membre ?

Nixyan relança le débat, avec un sourire hautement provocateur, bien qu'elle ne fut pas en position de se mettre en avant :
- " Je m'asseois où ? "

Saïx, qui par pur hasard, ou grâce à un parfait calcul de la part de la concernée se trouvait juste en face d'elle, répondit avec un rictus mauvais :
- " Cela me semble clair pourtant, Quatorzième. "

Il indiqua le sol, et poursuivit :
-" Ta place est avec les chiens, aux pieds du Supérieur."
-" Tu devrais me rejoindre alors", répliqua-t-elle, alors que les membres commençaient à murmurer.

Axel secoua la tête négativement, ne savait-elle donc pas se taire ? Ne pouvait-elle pas arrêter de vouloir avoir le dernier mot, surtout avec LUI ? Il soupira discrètement, sachant pertinamment que tout lui retomberait dessus. Et Rikxian, qui n'avait pas lâché son idée saugrenue. Nixyan, s'excuser devant son ami et reconnaître l'autorité de Xemnas ? Quelle rumeur stupide.
Le manieur de feu aurait tout donné pour quitter les lieux.

Certains levèrent les yeux vers Xemnas, espérant une réaction de ce dernier, d'autres écoutaient silencieusement les paroles plus qu'acerbes de chacun des deux Similis.

Soudain, Lexaeus arriva, et déposa les plats sur la table, à l'aide des Similis qui lui étaient affiliés.
- " C'est très chaud", commenta-t-il avant de rejoindre son siège.

Le numéro I eut un sourire en coin, et déclara avec ironie en voyant les numéros VII et XIV hausser peu à peu la voix, en se lançant des piques plus que glaciales :

-" Je pense que nous avons du temps devant nous avant que ça ne refroidisse ..."

_________________
Un bon soldat remporte la victoire au combat. Un bon stratège remporte la victoire avant que la bataille n'aie commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nixyan
L'Ange des Ténèbres


Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 23
Messages : 165
Localisation : Devant son ordi XD

Carnet de Route
Grade : : Novice
Couronne de Mission collectées:
3/200  (3/200)
Nombre de Munnies:
1950/5000  (1950/5000)

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Mer 11 Sep - 8:01

Malgré la pique cinglante que l’agaçant individu aux cheveux bleus venait de lui lancer, la toute nouvelle Simili entendit la remarque acerbe lancé par le chef de table.
Elle abandonna son combat verbal avec le bras droit sous le regard surpris de celui-ci pour attarder quelques instants ses prunelles mauves vers sa nouvelle cible.
-‘’ Au risque effroyable de vous décevoir, et contrairement à la plupart de vos acolytes. J’ai peu de temps à perdre et beaucoup à faire.’’ Clama-t-elle d’un evoix forte en se dirigeant à pas lents et assurés vers le n°I de l’Organisation.

Celui-ci la complimenta d’un sourire sardonique pour lui répondre après une cuillerée d’une entrée bien garnie.
Nous ne te retenons pas. Tu feras fort bien alors de t’acquitter de ces tâches qui te tiennent tant à cœur… Avec tout notre soutien. »

Les Similis à table se gardèrent bien d’ajouter ne serait-ce qu’un seul mot, mais les sourires qui s’affichaient sur certaines faces en disaient longs sur leur pensée. Corps et âmes, ils refusaient cette nouvelle intrigante à la fierté démesurée et aux paroles tranchantes. Derrière Xemnas comme un seul homme, c’est par ses paroles à lui que tous lui disaient : « Tu n’es pas la bienvenue. »

Pas la bienvenue. Non.
Mais Nixyan n’avait jamais souhaité l’être. Qu’ils s’égosillent, qu’ils se fatiguent. Cela lui importait peu.
Ils la détestaient ? Elle ferait tout pour que cela leur soit désagréable au possible.
Ils la craignaient ? Elle ferait en sorte d’être plus tyrannique encore.
Ils voulaient qu’elle parte ? Elles ferait de ces lieux son terrain de chasse.

En attendant, la jeune Simili ne répondit pas. Elle se contenta d’un rictus et faucha au passage l’assiette du numéro II devant son regard courroucé et incompréhensif.
Merci. »Fit-elle le plus simplement du monde avant de s’attaquer aux couverts du numéro IV et au verre du numéro VI.
Vous me prenez pour un parasite Xemnas ? assumez en les conséquences. »Ricanana--t-elle avant de se servir dans les plats désirés et de repartir vers sa chambre, sous le regard mi-désabusé, mi-désarconné, de bon nombre des spectateurs.

Lorsque la nouvelle recrue eut quitté la salle avec ses victuailles, Xemnas crispa le poing et se levant d’une seule traite, frappa du poing sur la grande table immaculée. Les couverts de tous les convives vibrèrent et les derniers Simili debout s’assèyèrent à leur tour pour se faire discret.
Si rarement leur chef faisait-il état de ses humeurs… Et ils avaient ici tous appris à leur dépens ce que cela voulait dire.

Non….Cette effrontée ne passerait pas la nuit.
Elle s’inclinerait devant comme tous les autres, ou mourrait ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/s/5554286/1/Paradis_perdu
Axel
La Rafale des Flammes Dansantes


Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 23
Messages : 65
Localisation : Sommet de l'horloge de la gare du Crépusucule

Carnet de Route
Grade : : Novice
Couronne de Mission collectées:
3/200  (3/200)
Nombre de Munnies:
5000/5000  (5000/5000)

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Jeu 24 Oct - 7:08

C'est dans un silence religieux que le Supérieur se leva, et quitta la pièce où le repas avait lieu. Sous le regard pour les plus anciens hagards, et pour les autres plus inquiets, il disparut à pas lents dans un portail noir imposant.
Rikxian se risqua timidement à parler, lors que le numéro I avait quitté la pièce depuis fort longtemps :

«  Xemnas sama n'a pas l'air très content. »
«   Sans blague 
 », commenta Axel amèrement. « Il est furieux. »
«  C'est rare de voir un Simili aussi suicidaire de nos jours … Je pensais pourtant qu'à défaut d'avoir un cœur, il nous restait un certain instinct de survie ! 
» Se moqua Marluxia.
«  Elle est plutôt culotée, mais pas suicidaire », claqua le Devin Lunaire, entre deux fourchettées. «  Et son instinct est certainement plus développé que le tien … »
Il reprit , devant le regard étonné de l'Assassin :
« Elle nous étudie pour mieux rebondir, c'est nécessaire si elle doit s'intégrer. »
«  Je te demande pardon ?
 » grogna le numéro XI, déconcerté par le comportement de son supérieur.
«  Il n'y a pas un instant tu la descendais plus bas que terre, et maintenant, tu la défends ? » déclara Larxène, elle aussi intriguée.
«  Cette peste me tape déjà sur le système , mais force est de constater qu'elle a du caractère. Et cela plaira plus à Xemnas que ce que nous ne pouvons  penser, malheureusement.  »

La discussion prit fin lorsque Saïx accorda toute son attention à son assiette plutôt qu'aux deux fêlons, qui spéculaient déjà sur les évènements à venir entre Nixyan et Xemnas.
Axel tourna la tête négativement, décidément cette journée allait-être extrèmement longue et pénible. D'un regard entendu avec son ami, il quitta lui aussi la pièce, et partit rejoindre leur chef.
Qui sait de quoi il pouvait être capable, lorsqu'il s'énervait … Il devrait encore intervenir si le Supérieur trouvait que détruire Nixyan était plus intéressant sur le moment que la collecte future de cœur à laquelle elle s'adonnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORGANISATIONXIII_BOSS
L'Inconnu


Date d'inscription : 19/02/2011
Messages : 117
Localisation : Les Îles Sombres

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Mer 30 Oct - 10:44

Xemnas progressait lentement dans le couloir, laissant traîner son regard dans l'allée. Chaque reflet qui se hassardait en ces lieux disparaissaît dans des veloutes argentés en cliquetant, inquiets. Un tel geste de leur part fit sourire narquoisement le maître de l'Organisation. Oui … Ces similis le craignaient, et comprenaient d'eux-mêmes qu'il refusait qu'on bloque son chemin. Certainement par son regard chargé de colère, ou l'aura furieuse qu'il dégageait... Tous sans aucune distinction lui obéissait. De ces simples créatures aux plus puissants des Similis qui l'accompagnaient. Alors pourquoi n'avait-il pu faire plier ce numéro XIV ? Cette nouvelle recrue était décidément bien plus impétueuse que dans ces souvenirs. Nixyan … Elle lui obéirait comme tous les autres. Elle se plierait à sa volonté, et son statut de manieuse de Clé ne lui justifierait aucun traitement de faveur, bien au contraire … Lassé par la présence discrète qui le suivait, il se retourna, tentant de garder un minimum de sang-froid. Car si Xemnas était d'une patience extrème et montrait peu de signes de colère, il n'était pas recommandé de l'importuner lorsqu'il manifestait quelques signes de frustration.
« Axel … » commença-t-il, essayant de ne pas se montrer plus menaçant qu'il ne l'était déjà. «  Te cacher derrière une des nombreuses portes de ce couloir ne te rend pas invisible, ni imperceptible ... »

Le roux sortit de sa cachette improvisée, ne sachant pas où se mettre. Encore une de ces fameuses idées, intervenir au cas où son chef ferait encore une de ces crises légendaires de colère. Mais que n'avait-il pensé là...

«  Boss, permettez-moi de vous accompagner. »
«  En quel honneur ? »
l'interrogea son Supérieur, déjà lassé de la conversation.
«  Dès fois que Nixyan ne réponde pas correctement à vos questions. Il serait dommage que vous deviez intervenir de vous mêmes, vous êtes au delà de ça... ? » répondit-il, flattant l'ego plus que démesuré de son chef.
« … Comme tu veux », céda l'argenté.

Sur ces mots, Xemnas s'était mis en route. En fait, la seule chose qui le préoccupait était de rejoindre les appartements de Nixyan. Certes, il aurait pu se téléporter dans un portail, mais se faire attendre était plus digne selon lui. En revanche, se faire trop attendre lui déplaisait, aussi avait-il mis très vite fin à la conversation entamée par le numéro VIII. Il finit par lâcher un profond soupir de mécontentement, avant d'invoquer un portail sombre.
L'homme détourna alors le regard pour le porter sur Axel, l'invitant à le suivre. Le manieur de feu s'exécuta dans l'instant, profitant que sa présence soit tolérée par le numéro I.
Ils arrivèrent donc dans l'aile réservée aux chambres des membres.

«  Tu interviens uniquement sur mon ordre. Garde les lieux en attendant mon … retour ? » intima-t-il non sans un sourire narquois.

Le Supérieur laissa là l'importun, avant de disparaître à nouveau dans un veloute noir.
«  Je me suis fait avoir ... » murmura Axel, désemparé, en fixant la porte de la chambre de Nixyan. «  Désolée ma grande, mais le grand manitou ne veut pas que je t'aide à te débarasser de lui ... ».




Xemnas était apparu depuis quelques bonnes secondes dans la chambre numéro XIV, et le spectacle l'avait profondément consterné. Son cœur encore présent, l'expression de son visage aurait été mémorable. Heureusement pour lui, il était dépourvu de cœur, et le plaisir qu'aurait eu Nixyan en le voyant décontenancé ne serait jamais.
Nixyan, à moitié allongée sur son lit, à lire un des livres apparemment dérobé à Zexion, quelques heures plus tôt. Les plats et assiettes avaient du être vaguement déposés sur la table de nuit, une fois avalés. Nixyan, qui n'avait pas daigné adresser un seul regard à celui qui était théoriquement son Supérieur. Nixyan, qui pourtant avait affiché un sourire sardonique quand il était apparu.

- «  Numéro XIV, vous allez répondre de votre comportement. » avait-il lâché, d'un calme étonnant.



_________________
Un bon soldat remporte la victoire au combat. Un bon stratège remporte la victoire avant que la bataille n'aie commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nixyan
L'Ange des Ténèbres


Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 23
Messages : 165
Localisation : Devant son ordi XD

Carnet de Route
Grade : : Novice
Couronne de Mission collectées:
3/200  (3/200)
Nombre de Munnies:
1950/5000  (1950/5000)

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Lun 11 Nov - 9:04

Nixyan tourna lentement une page du livre qu'elle tenait entre ses fines mains. Cette histoire, qu'elle avait commencé il n'y avait que quelques minutes entre une ou deux fourchetées du plat qu'elle avait dérobé, s'avérait déjà fort ennuyeuse. Mais à présent que cet énergumène en manteau noir comptait sur son attention, elle préférait largement la dédier toute entière à cette fort ennuyeuse histoire.
    Parcourant les lignes une à une, elle commença finalement à y porter un intérêt. Qui aurait cru que le roi était en fait celui qui trahirait son fils, déclenchant la guerre prophétiser entre les deux pays ? Incroyable ! Mais que faisait le commandant des armées à ce moment là ? Ou alors... il était de mèche dans la rébellion ?

Nixyan grogna en tournant une autre page. Mais à ce moment, elle vit son roman fantastique s'envoler d'entre ses mains et aller rejoindre celle de l'intrus dans sa chambre.

Peste ! Elle avait fini par l'oublier celui-là. Manifestement, elle avait avancer d'un chapitre entier avant que celui ne craque.

"Oy..."Fit-elle, mécontente.
"Numéro XIV, il me semble vous avoir pourtant aimablement posé un ultimatum."

Sa voix était grave, presque insensible. Mais Nixyan sut y déceler un arrière goût mielleux : son comportement plaisait à l'homme qui se tenait devant elle. Xemnas. Le chef de cette fichue Organisation qui ne savait faire mieux que lui demander des choses à toute heure de la journée.
En tout cas, même si elle décidait d'en jouer - et de toute façon elle en jouerait. - elle devrait faire attention de ne pas glisser imprudemment le long du gouffre qu'allait représenter cette conversation.

"Que voulez-vous que je fasse ? A force de parler par énigme, ma pauuuvre petite personne se retrouve ici, perdue, blessée, et presque affamée. Condamnée à lire ces stupides romans pour adolescents imaginatifs. Et vous me demandez de m'excuser ? D'expliquer mon comportement ?"

"Pas expliquer...juste en répondre numéro XIV." Fit suavement le Grand chef.

"Si vous voulez que je réponde. Posez donc une question."
Le ton s'était fait plus dur, plus sauvage.
Le regard de Nixyan avait du changer, elle en  était consciente. Plus acéré, plus brillant ou au contraire plus sombre. Sa main la démangeait et tout son sang bouillonnait. Elle n'avait envie que de se jeter sur cet individu mesquin et imbu de sa personne, le déchirer de son arme. Le mettre à terre, rire pendant qu'il soufflait pour la dernière fois, et lui reprendre son livre.

Ensuite elle le lirait, puis retournerait dans la salle à manger, et prendrait le siège inoccupé pour elle. Voila.
Très bon plan.

Si il n'y avait pas eu cette aura autour de lui. Terrifiante. Bouleversante. nostalgique. Déchirante.
Alors Nixyan mit son plan en mode veille et se contenta d'attendre la réponse de Xemnas. Tendue.

Et ses yeux percèrent les pupilles dorées du numéro I, foudroyante, arrogante, provocatrice à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/s/5554286/1/Paradis_perdu
ORGANISATIONXIII_BOSS
L'Inconnu


Date d'inscription : 19/02/2011
Messages : 117
Localisation : Les Îles Sombres

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Dim 27 Avr - 9:51

Un imperceptible sourire laissa place à la dernière parole de l'effrontée. Décidément, Nixyan n'en finissait pas de le surprendre. Leur longue séparation aura eu au moins pour effet d'apprendre la répartie à cette enfant. Ce n'aurait été contre lui, qu'il en aurait été ravi. Mais l'idée qu'il n'était qu'une cible pour le numéro XIV s'était incrustée dans son esprit. Qui aurait pu déterminer qui de ces deux Simili était la proie en ces lieux, face au comportement désinvolte de l'adolescente ... ?

L'homme tourna le livre, histoire de connaître la lecture qui passionnait son ancienne élève : " Légendes du Crépuscule " ? IL haussa les sourcils, surpris que Nixyan s'intéresse à ce genre d'histoires, puis posa l'ouvrage sur le bureau non loin. Il sentait le regard insistant de la jeune manieuse de Keyblade, et il ne le supportait pas.

Reconsidérant l'adolescente, il brisa enfin le silence :
- " Très chère, votre siège vous attend, et il me tarde de savoir quand vous vous déciderez à l'occuper ... "

Son ton était suave, dangereux, mortel pour les plus faibles pensa Nixyan, mais elle se félicitait d'être une personne supérieure au commun. Elle ne succomberait pas de sitôt face à cet individu.

Une fois de plus, Xemnas fixa narquoisement la jeune Simili, amusé par cet échange. Elle plierait, comme tous les autres. Elle n'exécuterait peut-être pas ses quatre volontés docilement, mais c'est ce qui rendrait le jeu intéressant. Lui qui se languissait d'une action nouvelle depuis le Manoir, en attendant de retrouver la Trace du Manieur Sombre, il trouvait enfin son compte avec Nixyan. Elle avait réussi à réveiller un peu d'intérêt chez lui, et il l'en gratifierait en l'acceptant en ces lieux, jusqu'à son ennui revenu ?

Elle n'avait rien répondu, se contentant de soutenir son regard avec une insolence poussée à l'extrème. S'il aimait le silence, elle lui en donnerait.

Devinant l'opiniatreté de sa recrue, Xemnas finit par sourire et, continuant cet échange tendu, tendit la main en signe d'invitation :
- "  Ton siège t'attend, Nixyan. ".

Il ne dirait rien de plus, le maître de l'Organisation s'était apparamment vite lassé de ce petit manège.
Acculée, Nixyan sentit l'aura glaciale de cet étranger, si familier pourtant, qui la menaçait une fois de plus. Elle ne put contenir un rire mesquin - ou nerveux, Xemnas n'a jamais pu trancher la question - avant de plonger ses prunelles mauves dans celles de son vis-à-vis.
Elle l'avait mis mal à l'aise. Il n'était pas si difficile de déstabiliser cet individu finalement. Lui qui aimait le silence, elle allait lui en donner ... Jusqu'à ce que son anxiété soudaine quant à sa réponse atteigne son paroxysme. Elle réprima un rictus mauvais, et patienta avant de donner finalement sa réponse.

_________________
Un bon soldat remporte la victoire au combat. Un bon stratège remporte la victoire avant que la bataille n'aie commencé.


Dernière édition par ORGANISATIONXIII_BOSS le Sam 7 Juin - 9:22, édité 1 fois (Raison : Vocabulaire et codage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nixyan
L'Ange des Ténèbres


Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 23
Messages : 165
Localisation : Devant son ordi XD

Carnet de Route
Grade : : Novice
Couronne de Mission collectées:
3/200  (3/200)
Nombre de Munnies:
1950/5000  (1950/5000)

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Mer 15 Oct - 9:46

" Trouvez moi un numéro décent." Fut la seule réponse qui daigna sortir de ses lèvres acerbes. Le regard flamboyant, elle repoussa la main tendue du n°I sans pour autant le vexer.

Celui-ci plissa le front imperceptiblement mais attendit la suite. La jeune Simili se leva, prit le temps de passer un coup sur les plis de son lit défait, et accepta ensuite muettement de le suivre dans la salle à manger.

Lorsque le portail sombre s'ouvrit sur la salle grise et blanche d'où ils étaient originellement venus tous deux, ils ne restaient plus que quelques similis attablés. Le n°V, qui apparemment, avait été désigné pour débarrasser les couverts de l'assemblée, s'affairait à sa tâche. Dans un coin, près de la porte, Nixyan sentit le regard inquisiteur des numéros XI et XII. Regards qui s'évanouirent dans l'ombre en un instant lorsqu'elle se retourna vers eux deux. A pas lents, ils partirent en chuchotant.
Trop bas pour que Nixyan puisse saisir le sens de leurs paroles.

Le n° IV, privé de ses couverts quelques minutes auparavant par la jeune recrue, s'autorisa une grimace peu accueillante en vers elle, avant de la faire profiter de toute sa hauteur et s'en aller en feignant l'ignorance totale envers elle.

Longeant la table, elle se contenta de suivre son "leader" (momentané) en caressant distraitement le haut de chaque chaise blanche et noire gravée au numéro de son utilisateur.

" Prends celle que tu souhaites. " Lui indiqua poliment Xemnas avec une œillade pour Lexaeus qui disparut promptement vers les cuisines non loin. " Le deuxième service semble t'être entièrement dévoué, exigeante princesse. "
Nixyan s'exécuta et vit apparaître devant elle une assiette garnie et chaude à souhait, ammené par les serviteurs en blanc du chateau. Les reflets, pensait-elle se souvenir.

" Mange donc, Nixyan. Ensuite nous parlerons." Continua-t-il d'une voix douce.
"Parlons maintenant. Je déteste attendre." Fit-elle en poussant volontairement l'assiette de nourriture devant elle.

Xemnas s'autorisa un petit rire et claqua des doigts. Un reflet s'enquit de reprendre le plat et les couverts, tandis que deux autre s'affairèrent dans des mouvements étranges, à leur servir ce que Nixyan reconnut aisément comme du thé.
L'odeur qui s'engouffrait dans ses narines en voyant repartir l'assiette faillit faire gronder son estomac affamé, même après son petit grignotage. Mais il ne fallait pas céder un pouce de territoire dans sa position.
Pas si elle voulait rester.
Pas si elle voulait vivre.

En attendant, le leader de l'Organisation porta la tasse à ses lèvres. Une longue et délicieuse gorgée plus tar, son regard ambre se planta dans celui de Nixyan, stoïque.
" Un sucre, peut-être ? "
Le ton était sans appel. Le thé ne serait pas refusé comme le plat.
Pas sans conséquence.
Pas si elle voulait vivre.


La Simili se servit en sucre et touilla sa tasse sans trahir son agacement. Si tant bien soit qu'elle put être agacée.
Un simili ne ressent pas, lui avait-on expliqué.
Certes. Mais elle était agacée. Quoi qu'ils pourraient en dire.

Elle imita son vis-à-vis et laissa le liquide chaud emplir sa gorge de son odeur délicate. Ce thé était...d'une perfection ! Nixyan se retint de ne pas l'engloutir d'une traite.

Pas un pouce de terrain....
Pas si elle voulait vivre.

Reposant sa tasse délicatement, elle posa enfin LA question. Celle que tous deux attendaient de pouvoir entendre depuis son arrivée.

" Alors ? Comment souhaitez-vous m'utiliser au juste ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/s/5554286/1/Paradis_perdu
ORGANISATIONXIII_BOSS
L'Inconnu


Date d'inscription : 19/02/2011
Messages : 117
Localisation : Les Îles Sombres

MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Lun 20 Oct - 8:46

Le numéro II ne put s'empêcher de ricaner en entendant les dernières paroles de Nixyan. Un coup d'oeil du maître de l'Organisation suffit pour le faire taire.

Nixyan fronça les sourcils, elle menait cette partie avec brio, malgré son adversaire. Qu'y avait-il de si risible dans ce qu'elle avait demandé ?

Elle s'autorisa à détourner les yeux de Xemnas pour foudroyer le Simili qui lui faisait face. Un borgne, dont les cheveux grisonnants étaient rattachés en catogan. Sa joue gauche était marquée par une ancienne cicatrice, pourtant profonde, soulignant le sourire narquois de cet homme. A la place qu'il occupait, il fut aisé pour la jeune fille de déduire qu'il devait être le vrai bras-droit de ... Xemnas ?
Ses pensées se reconcentrèrent rapidement sur le Supérieur, quand, satisfaite, elle sentit le numéro II déglutir ; mis mal à l'aise par le regard qu'elle lui adressait depuis quelques secondes déjà.

Xemnas les observait avec suffisance, touillant de temps en temps le contenu de la tasse encore fumante. Lentement, il avait articulé ces mots à l'adresse de son ancien compagnon :
- " Xigbar ... Un peu de tenue, nous avons une invitée de marque je te rappelle ... " "

Et, toujours avec cette suffisance, avait répondu non sans un sourire en coin à sa nouvelle recrue :
- Nous n'allons pas t'utiliser, Princesse. Il avait appuyé les derniers mots, apparemment amusé par surnom qui faisait battre la tempe de la plus jeune. Nous allons juste ... T'aider à prendre tes repères. T'aider à t'adapter à la vie qui a toujours été la tienne. T'aider à te rappeler ce pourquoi tu es née.

Sur ces mots, il avait porté la tasse à ses lèvres, se délectant du breuvage. Nixyan l'avait observé patiemment, sur la défensive. Pensait-il qu'elle foncerait tête baissée dans ces paroles, qu'elle le croirait avec ce ton énigmatique et cette apparante inquiétude à son égard ?

Ce fut à son tour de réprimer un sourire et de rétorquer :
- Je vois, Xemnas...

Elle laissa le silence s'installer ... Elle voulait gagner cette partie. Ou tout du moins ne la quitterait-elle pas les mains vides. Se rappelant les mots que lui avaient adressés Rikxian au sujet de Kingdom Hearts, et de son utilité indispensable, elle tenta le bluff. Technique qu'elle se flattait de maîtriser autrefois :

- " Mon adaptation sera longue Xemnas.

Elle se délectait de voir le masque de son vis-à-vis se briser si doucement, sentir sa colère monter peu à peu, dès qu'elle le nommait. Dès qu'elle n'allait plus dans le sens qu'il avait escompté, dès qu'il savait qu'elle contrôlait cette conversation.

- " Je pense pouvoir faire des efforts, si ceux si sont récompensés à leur mesure.
A moins que ...
"

Les doigts du Supérieur se ressèrent sur l'anse de la tasse, tendant le cuir des gants sombres qu'il portait. Elle le tenait, elle pouvait remporter cette manche.

- " Je ne pense pas, Nixyan, que tu sois en mesure de négocier quoi que ce soit avec moi. Tu n'as rien à m'offrir qui puisse t'assurer le confort que tu tentes d'obtenir. avait-il lâché, en desserrant à peine les dents.

Le maître des Simili ne jouait plus, elle avait peut-être été trop rapide. Les reflets cliquetèrent avec méfiance, répondant à la sombre colère qui envahissait la pièce et leur Supérieur.

Xigbar fixa le numéro I, une goutte de sueur froide lui coulant le long de la tempe. Cela faisait longtemps que Xemnas contenait l'envie dévorante de soumettre Nixyan à la dure, comme il l'avait fait pour d'autres autrefois.
L'Archer était inquiet, inquiet à cause des nuages de ténèbres discrets qui s'accumulaient dans la pièce, inquiet à cause du sourire plus large que jamais de la recrue, qui enchaîna, feignant l'innocence :

- " Vous pensez pouvoir vous passer de moi pour atteindre Kingdom Hearts ? "

La veine battante, le Simili plongea son regard ambre dans les prunelles mauves de Nixyan, insoumise, et nullement effrayée par la dangerosité des Ténèbres qui se répandaient en ces lieux.
Sous le regard plus qu'inquiet du numéro II, qui resta près à intervenir, Xemnas reserra la machoire, hésitant après ces paroles à faire taire l'insolence de cette agaçante jeune fille.

Invoquant discrètement ses deux fusils, l'Archer savait qu'il lui faudrait peut-être arrêter le Keybladeur déchu si jamais il finissait par craquer. Il ne fallait pas que la violence dont pouvait faire preuve Xemnas lors de ses accès de rage brise la seule Clé qu'ils avaient à disposition...

Le Supérieur fini par se lever, s'approcher de l'oreille de Nixyan en lui prenant sans délicatesse la joue pour murmurer, d'un ton menaçant :
- Crois-tu pouvoir récupérer ce qu'il te manque sans Nous, ma très chère ... ?

Sur ces mots, il desserra son emprise, caressant la joue rouge et endolorie de Nixyan.
Il observa satisfait la jeune Simili, qui avait ouvert de grands yeux à la fin de ces paroles et l'avait dévisagé, le regard oscillant entre colère et questions, après ces paroles ...

Comment venait-il de l'appeler ? Quel était ce nom ridicule, ce nom nostalgique qui n'était pourtant pas le sien ? Et cette étau qui lui avait serré le Coeur qu'il lui faisait défaut quand cet homme s'était tu ?

Xigbar n'avait pu entendre le reste de la phrase, Xemnas ayant fini par baisser la voix, mais il se doutait que son ami avait usé d'une de ses techniques anciennes qu'il avait apprises autrefois. Quand il était encore ... humain.

- " Ta nouvelle vie t'ouvre les bras, Princesse. Il serait dommage que tu en manques ne serait-ce qu'un seul moment. "

Il reprit, alors que Nixyan reprenait le contrôle petit à petit :
- " Xigbar, veille à ce que notre précieuse petite Princesse ne se perde pas pour sa mission. ''

Xigbar avait acquiescé en souriant voyant Nixyan, accuser encore la nouvelle.

- " Je n'ai rien à t'apprendre sur ta mission, puisque tu sais que notre but est Kingdom Hearts ... Nous nous reverrons au repas demain, quand tu rentreras. Et tu me rejoindras ici, puisque c'est là qu'est ta place désormais ... "

La chaise se grava du numéro XIV. Et le il poursuivit :

- " N'oublie pas ... Je compte sur toi, Ninya"

Achevant sa recrue, il lança un regard entendu à l'Archer avant de disparaître dans la brume violacée en souriant, sournois.

Xigbar soupira, mi-soulagé, mi-amusé alors que Lexaeus observait d'un oeil noir la scène qui venait de se dérouler.
La magie des prénoms assurait le contrôle parfait de Xemnas sur toute son assemblée, mais y recourir dès les premiers jours pour une recrue était quelque peu osé. Surtout concernant la manieuse de ténèbres qui avait rejoint leurs rangs.

Le Héros Silencieux débarassa la tasse encore pleine de la jeune fille, tandis que le numéro II posait sa main sur l'épaule tremblante de colère :
- " Allez, on y va poulette ? "

_________________
Un bon soldat remporte la victoire au combat. Un bon stratège remporte la victoire avant que la bataille n'aie commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle à manger (1er Repas)   Aujourd'hui à 2:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle à manger (1er Repas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jumelage entre Montpensier et Ventadour
» [Clos] Le grand chantier, la finale
» [Site sims3] Les sims de Sevsims!
» Maxime Magnon @ la salle a manger le 28 juillet
» [Clos] Le Grand Chantier : première étape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Seekers of Darkness :: Illusiopolis :: Quartier des Ombres Mouvantes-
Sauter vers: